Cantate à Jean BART

 

 

Cantate à Jean Bart

 

 

 

Jean Bart, salut à ta mémoire

De tes exploits, tu remplis l'univers ;

Ton seul aspect commandait la victoire,

Et sans rival tu régnas sur les mers.

Jusqu'au tombeau, France mère adorée,

Jaloux et fier d'imiter sa valeur,

Nous défendrons ta bannière sacrée,

Sur l'océan qui fût son champ d'honneur. (bis)

2ème strophe

Enfant du peuple, il conquit sa noblesse

Par son épée...ô glorieux destin.

Et cette épée, aux jours de sa détresse,

Sauva la France, en lui donnant du pain.

Un feu sublime, embrasait son courage ;

La hache au poing, affrontant le trépas,

Il s'élançait, terrible à l'abordage,

Tel un lion au milieu des combats. (bis)

3ème strophe

Découvrons-nous, sculpté par le génie

Jean Bart revit dans ce bronze éloquent.

Et toi qui fus l'idole de sa vie,

Son glaive encore, ô France ! te défend

Si l'ennemi qui pâlit à sa vue,

Dans son délire osait nous outrager,

Du piédestal, qui porte sa statue

Il descendrait armé pour nous venger. (bis)

Refrain

Jean Bart ! Jean Bart ! La voix de la Patrie

Redit ta gloire et ton nom immortel.

Et la cité qui te donna la vie

Érigera ta statue en autel ! (bis)

Final

VIVE LES ENFANTS D'JEAN BART, CE SONT DE FAMEUX

GAILLARDS,

POUR LES FETES ET POUR LES BALS DU CARNAVAL (BIS).

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 26/11/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×